Oise Mobilité : Simplifiez vos déplacements
Oise Mobilité, simplifiez vos déplacements

Réseau/Collectivité organisatrice

Organisation

Logo Oise le Département

Mise à jour le 20/11/12


Le Conseil général de l’Oise est l’autorité organisatrice des transports interurbains sur l’ensemble de son territoire.

Depuis le 1er janvier 2009, l’exploitation des transports interurbains de voyageurs, y compris les services scolaires dans l’Oise, est confiée à trois délégataires répartis sur les trois lots géographiques suivants :

  • Lot 1 secteur ouest : à la société Atriom du Beauvaisis
  • Lot 2 secteur sud est : à la société Kéolis Réseau Départemental Sud Oise
  • Lot 3 secteur nord est : à la société Atriom du Compiègnois

 

Exploitants

Mise à jour le 03/01/13

Les transporteurs interurbains sont regroupés au sein d’une Association Professionnelle des Transporteurs Routiers de l’Oise (APTR 60).

Les services sont réalisés par 3 délégataires regroupant des exploitants dans l’Oise et départements limitrophes et 130 exploitants pour les transports scolaires handicapés, C.L.I.S., U.P.I. et primaires en zone rurale isolée.

 

Règlements intérieurs
réglement atriom
réglement keolis
 Règlement ATRIOM du Compiégnois
et du Beauvaisis
 Règlement Keolis Réseau Départemental
Sud Oise

 

Information voyageurs

L’information sur le réseau interurbain est diffusée par l'agence Oise Mobilité au 0 810 60 00 60 et sur le site www.oise-mobilite.fr, les fiches horaires des lignes, les  fiches horaires aux poteaux d’arrêts de cars.

D’autres informations sont dispensées dans les Relais Information Service (RIS) dans les pôles d’échanges importants ou bien encore dans les "Maisons du Conseil Général".

 

Le Conseil Général de l'Oise

Le Conseil Général est une institution chargée de plus de deux cents ans d'histoire. L'Assemblée administrative de l'Oise a été créée le 27 juin 1790. Le Conseil Général de l'Oise est l'organe décisionnel du département. C'est une assemblée délibérante de 41 membres qui œuvre à l'amélioration du quotidien des Isariens.

Les compétences et missions obligatoires du département comprennent :

  • L'action sociale et solidaire :
  1. l’aide sociale à l’enfance et à la petite enfance
  2. l’aide aux handicapés
  3. l’aide aux personnes âgées
  4. l’insertion sociale et professionnelle
  • L’aménagement du territoire :
  1. les dépenses d’entretien et les investissements concernant la voirie départementale et une partie des routes nationales
  2. l’organisation des transports routiers non urbains et des transports scolaires
  3. l’élaboration et la mise en œuvre d’une politique de protection, de gestion et d’ouverture au public des espaces naturels sensibles, boisés ou non
  • L'éducation, la culture et le patrimoine :
  1. la construction, l'entretien, l’équipement et le fonctionnement des collèges
  2. le recrutement, la gestion et la rémunération des personnels non enseignant des collèges (techniciens des établissements publics locaux d’enseignement)
  3. l'Oise est allée au-delà de ses compétences obligatoires en initiant le dispositif Ordi60 et en faisant rentrer ses collèges dans l'ère numérique.
  • La responsabilité des bibliothèques centrales de prêt, de la gestion et de l’entretien des archives et des musées départementaux.

Et de façon facultative, l'animation de la vie locale et certains dispositifs d’aménagement du territoire avec :

  • l'aide aux associations,
  • l'aide aux communes.

 

Toujours près de 1 000 euros d'économie par enfant transporté

Le transport scolaire restera pris en charge par le Conseil général de l’Oise à la rentrée 2013. C'est une politique volontariste du département qui va même au-delà de ses compétences obligatoires de la collectivité en transportant également les lycéens et les primaires qui relèvent des compétences respectives de la Région et des communes. Ce choix a un coût puisque la collectivité y consacre chaque année 59 millions d’euros pour 56 000 élèves transportés chaque jour.

Afin de pouvoir pérenniser cette prise en charge, chaque élève devra s’acquitter à compter de la rentrée scolaire 2013 d’une somme forfaitaire de 50 euros auprès de son délégataire (Atriom du Beauvaisis, Atriom du Compiégnois, Keolis) pour couvrir les frais de gestion du Pass’ Oise Mobilité délivrée à la rentrée des classes. Cette participation ouvrira le droit à la prise en charge du coût réel du transport, à savoir 1 040 euros. Ce sont toujours ainsi près de 1000 euros qui sont économisés par les familles pour chaque enfant.

Par ailleurs, le Conseil général reste fortement mobilisé pour la réussite des jeunes en ayant fait le choix de revaloriser significativement les bourses aux collégiens dont le montant minimal d’attribution est passé en octobre dernier de 39 à 90 euros, avec une augmentation du plafond des ressources de 20%

 

Plus d'infos sur cette question

Vincent Hulot, Directeur chargé des transports et de la mobilité au Conseil général de l'Oise,invité de France 3 Picardie le 19 décembre.